18 septembre 2012

brouillon de culture de rentrée

Auriez-vous envie de vous y coller ? de jolies contraintes pour affûter nos plumes, à l'exemple des Papoux   Écrivez une histoire qui sera un intime mélange de sauvetage et de harcèlement moral voire sexuel. Attention ! Ce n’est pas un drame, juste une « dramolette » en vers (et contre la toux)   1° En deux lignes courtes et pourtant non sans répétitions, annoncez une mauvaise nouvelle (ou une bonne, c’est selon) à une personne du beau sexe et donnez-lui un conseil pour améliorer son rendement. 2° Dans... [Lire la suite]
Posté par giovinetta à 09:29 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

23 février 2012

Bientôt le printemps !

  Court sur la toile un jeu littéraire : "366 réels à prise rapide" une sorte de journal intime en instantanés de cent mots maximum avec un thème ou un point de vue imposé chaque jour. A vos crayons !
Posté par Ennairam à 08:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
20 janvier 2011

mitonnée et jeux de mots

les Frivoliens auraient-ils envie d'une rencontre littéraire, d'une balade roborative à s'en triturer le cerveau et lécher le fond de la marmite ? c'est ici et c'est pas loin
Posté par giovinetta à 19:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 mai 2009

Trois fois rien

Écrire une série de petits fantasmes, au sens de mise en scène d'un  p'tit bonheur, comportant un sujet, un objet, des circonstances ...Trois fois rien, et si cela peut dériver sur l'inattendu, je fais confiance à Myrtille. (A poster en billet ou comm pour les non frivolibres)Trois fois rien : Dormir à la belle étoile dans un village abandonné en Aragon, en écoutant la musique étrange des petits crapauds Retrouver ce cahier à spirales orange Recevoir le cahier de gribouillage pour adultes qui s'ennuient au buerau... [Lire la suite]
Posté par Ennairam à 10:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
08 mars 2009

Commencer une collection ?

à vouloir collectionner les attitudes et lieux d'écriture, on peut finir pilier de bar.Il va falloir varier les poses...  
Posté par giovinetta à 22:22 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
04 septembre 2008

Conduite

à son bien-être d'arriverle but est rythme dépasséde solidarité et invité précipitation exemple                               la                                                      l'             ... [Lire la suite]
Posté par giovinetta à 11:13 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

09 août 2008

Prenez un journal, prenez des ciseaux ...

"Pour faire un poème dadaïste :Prenez un journal Prenez des ciseauxChoisissez dans ce journal un article ayant la longueur que vous comptez donner à votre poèmeDécoupez ensuite avec soin chacun des mots qui forment cet article et mettez les dans un sacAgitez doucementSortez ensuite chaque coupure l'une après l'autreCollez consciencieusement dans l'ordre où elles ont quitté le sacLe poème vous ressembleraEt vous voilà un écrivain original doué d'une sensibilité charmante, encore qu'incomprise du vulgaire" (Sept manifestes... [Lire la suite]
Posté par Ennairam à 07:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 juillet 2008

Intertextualité

Ecriture d'un paragraphe à partir de la phrase de Valère Novarina (l'espace furieux): Au lointain, est allumé le néon "Je suis" Honey
Posté par Ennairam à 13:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
14 mai 2008

Dormez-vous ?

Frères humains qui après nous vivez (F. Villon)Rien au réveil que vous n'ayez (S Mallarmé)Ivre du temps vivace et du jour retrouvé (A de Noailles)Voltige parmi les groseilles (A Rimbaud)Oisive jeunesse (A Rimbaud)L'azur et l'onde communient (A Rimbaud)Insatiablement vers le soleil levé (A de Noailles) Dans les yeux (P Eluard)Ondulera, joyeuse et douce, à petit flots (A de Noailles)Regarde la mer bleue, regarde l'avenir ! (Max Jacob)Toc-toc. Il a fermé sa porte. (G Appolinaire) signé Mido Eh  bien à vous de... [Lire la suite]
Posté par Ennairam à 23:12 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
26 avril 2008

Pour faire une bonne piperade... (rallye de printemps)

... il faut se lever de bon matin !préparer le pastis en camaradefaire parler les chères avec les mains l'air de rien, abandonnez le tablier et ses lacets près du téléphone ou sur le coin du canapé.pour la couleur : poivrons rouges et jaunes, poivre et piments en quantité, des oignons bien dodus,quelques rondes tomates et un brin de basilic s'il vous plait. mélangez quelques grains de salsepareille ou de bourrache avec un soup çon d'huile d'olive,Proclamez qu'il faut fermement lobe tenir pour ne pas laisser riper la lameet... [Lire la suite]
Posté par giovinetta à 18:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]