Auriez-vous envie de vous y coller ?

de jolies contraintes pour affûter nos plumes, à l'exemple des Papoux

 

Écrivez une histoire qui sera un intime mélange de sauvetage et de harcèlement moral voire sexuel. Attention ! Ce n’est pas un drame, juste une « dramolette » en vers (et contre la toux)

 

1° En deux lignes courtes et pourtant non sans répétitions, annoncez une mauvaise nouvelle (ou une bonne, c’est selon) à une personne du beau sexe et donnez-lui un conseil pour améliorer son rendement.

2° Dans les deux lignes suivantes, devenez pressant au point de parler à votre interlocutrice à la première personne du pluriel pour lui désigner, et plutôt deux fois qu’une, un but à atteindre.

3° En deux lignes toujours, servez-vous d’un de vos cinq sens, en exagérant peut-être un peu l’effet que ça produit.

4° En deux lignes et pas une de plus, peignez un tableau apocalyptique avec deux fois rien mais en répétant un ancien impératif toujours aussi efficace...

          ...puis laissez une ligne de blanc en guise de repos !

5° Posez maintenant une question impliquant le même organe sensoriel qu’à l’étape 3° et tant que vous y êtes, répondez-y (le tout en deux lignes).

6° Harcelez encore la personne du beau sexe en lui donnant et redonnant des ordres altruistes en apparence mais égoïstes au fond (deux lignes).

7° Dans les quatre lignes suivantes faites étalage à la fois de la vivacité d’un autre de vos cinq sens et des biens que vous possédez, tout en présentant votre famille proche qui entre en action... (pour ce faire, empruntez un célèbre personnage secondaire à un non moins célèbre conte)

         ... et maintenant, marquez trois lignes de points de suspension et sautez plusieurs strophes pour arriver à la dernière strophe de votre poème que voici :

 

8° En quatre vers réguliers (mais les précédents l’étaient tous, n’est-ce pas ?) et avec des rimes et des raisons à la Brassens et Gainsbourg, faites semblant de (la) bercer et essayez de percer, mais attention, que ce soit simple et joli.

9° En une ligne, prodiguez un conseil à la personne du beau sexe concernant sa coloration.

10° En trois lignes, arrivez à une conclusion que Brassens plus encore que Gainsbourg aurait sans doute désavouée, mais qui jouit apparemment de l’approbation de la famille...

         ... quant à moi, il ne me reste qu’à vous inviter au jeu. Et vous pouvez jouer autant de fois qu'il vous plaira jusqu'à ce qu'Eva révèle le texte source.

 

Françoise Treussard, F. Culture
Les Papoux dans la tête, Dimanches 12h45