Par dérision unanime des administrateurs de FRIVOLI, je demande à tous les écriveurs non français depuis au moins 3 (trois) générations de bien vouloir ne plus contribuer.
Merci.