les yeux me sont sortis de la tête en les posant sur le bas d'un courrier EDF sur le relevé de compteur :

"votre compagnon n'est certainement pas méchant mais il peut avoir ses têtes ou se sentir agressé. Aussi je vous remercie de prendre des précautions pour éviter un éventuel incident."

ou s'arrête la sphère du privé, EDF prendrait-il soin de nous en plus de la florissante santé de ses actionnaires pro nucléaires au détriment du vent ?