DJ pour se faire remarquer a voté avant tout le monde.

HONEY, à peine réveillée d'une fole nuit, les yeux encore endoloris et ensommeillés a voté à Blagnac à 11h 30, en compagnie des édiles de la localité. Elle a ensuite pris un rafraichissement bien mérité.

ENN est en train de chercher sa carte d'électeur, que LN a découpée pour en faire un collier à Zelda.

TETA et PAQUITO on voté de conserve à 8h tapantes. Ils ont profité de la faible affluence et de la solitude de l'isoloir pour s'offrir un moment d'intimité bien mérité. Les cris de TETA ont un peu affolé les électeurs déjà présents, mais du coup (si j'ose dire), ils ont tous pris rendez-vous pour le deuxième tour.

ROXANE ne sait plus où elle est inscrite.

EVA n'a pas encore le droit de vote.

MYRTILLE a pris son vélo, accroché le panier à provisions, y a soigneusement classé les professions de foi de chacun des candidats pour les étudier soigneusement sur le trajet. Au moment où elle lisait à un feu pourtant vert celle de JMLP, un appolon joyeux l'a dépassée en souriant. Forçant sur les pédales pour ne pas le perdre de vue, les autres documents se sont envolés : elle est à leur recherche. On n'est pas sûr qu'elle puisse les retrouver à temps.

WS a organisé un débat participatif avec ses enfants pour décider du choix. Le NUTELLA a été choisi par la majorité.

CHAUVELU a oublié de s'inscrire dans sa nouvelle commune. Comme sa moto est en panne d'essence, il n'ira pas voter.

GIOVINETTA a laissé ses bulletins s'envoler près des pales d'une éolienne alanguie.

STV, propre sur lui, surpris par son succès, a passé une heure à signer des autographes devant le bureau de vote.

LPH dort.

LAOUEN est allée voter à vélo dans le Finistère. On pense, de source bien informée, qu'elle sera arrivée pour le deuxième tour.

MLLE MOI a donné une procuration à LEU WAROU. Celui-ci, pas encore remis de la dernière pleine lune a décidé d'aller fêter le soleil revenu avec PIERRE.

LEWIS attend les premières estimations pour aller voter.