Je suis tombée, sans me faire aucun mal, sur une étude exhaustive de la tong.

http://flipflopsfans.com/observer/media/review/fpr2002.htm

On y trouve l’étymologie du mot tong, le cours de la tong à travers le monde (1€ au Caire, 20€ aux Galeries Lafayette), quelques terminologies alternatives (flip flop,  gougoune...), on y apprend que la continentale Auvergne est le fournisseur officiel des bords de mer , et que Roxane a des tongs de top-model, enfin bref, on en apprend de belles, et même des roses à paillettes.

MAIS son genre n’est toujours pas formellement déterminé... le féminin semble toutefois l’emporter assez largement.