Il y a quelques jours, les autres membres fondateurs, un membre hyper actif, deux pièces rapportées et moi-même nous trouvions en réunion de travail, au Bijou. Nous avons comme à l'accoutumée débattu sur des thèmes fondamentaux, comme la reproduction des lombrics de compost, et leur capacité à se faire la belle si l'élastique n'est pas assez serré (vous ne comprenez rien ? Normal, mais ce serait trop long à expliquer, vous n'aviez qu'à venir), la navrante fiabilité des Airbus face aux Tupolev, le taux de suicides des employés de France Télécom, en regard de celui des policiers ou des profs (la palme revenant aux profs, et oui ! Si vous en avez dans votre entourage, faites comme moi, mettez du Prozac dans leur Whisky ! Faut pas déconner, j'ai encore des enfants scolarisés, nous avons besoin d'enseignants, fussent-ils dépressifs, alcooliques, ou les deux) ou encore l'incompatibilité des fichiers .mus avec la nouvelle application dédiée…

Nous avons réalisé, entre le dos de cabillaud et la tarte au citron que Frivoli aurait 5 ans le 26 mai prochain.

Nous avons décidé que cette célébration serait prétexte à un Brunch, à Lewis-ville très probablement, le 23 mai, vers 11 heures. Plus de détails en off.

ML : Dès que tu as réservé ton vol, tu nous donnes l’heure d’arrivée. Tu nous a déjà gâché une soirée, je préfère me montrer prévoyante !