Dans des draps emplis de la personne aimée
Dans des bras chauds et frissonnants
Dans les soupirs, les cris et le silence
Dans tes yeux lorsque nos âmes crèvent les cieux


Posté par Soupaloignon, 08 octobre 2008 à 18:48