mais on ne voit pas QUE son épaule......(fermons la parenthèse)....

Pour vendanger chez Giovinetta, et prendre uncafé à 14h, Olivier et moi sommes arrivés à 14h08...belle performance dûe à l'excellence des explications de Giovinetta sur son lieu de résidence, ce qui fait que je ne me suis pas perdue....(je m'épate des fois).

Lewis est arrivé peu après, en vélo...l'air un peu alangui, il avait du passer sa soirée au téléphone avec sa carmélite.

Le jardin de Giovinetta est un émerveillement: pensez! elle a même de la Suzanne-aux-yeux-noirs en fleurs, des pommes, des courgettes, des tomates, et un chat roux, dénommé FLANBY qui a été l'objet des soins attentifs d'Olivier.

Le café a été excellent, on en a repris 2 (deux!!!) fois. Le gâteau aux mûres, avecun petit look british pas très engageant s'est révélé délicieux. Il était assorti à la chemise d'Olivier.Ca serait bien qu'il y ait des photos, sur Frivoli, en regard de cet article. Giov a troqué ses sandales pour de charmantes chaussures multicolores.

Nous avons visité la maison, que nous avons trouvée très jolie et accueillante au point que nous avons décidé d'y revenir. J'en parlerai plus loin.

Au grenier, Olivier a boxé un putching-ball somnolent, patient et rouge de honte à m'entendre rire comme une baleine.

Nous avons cueilli les raisins, au goût aigrelet, mais sucrès, d'après Giovinetta...mais je ne sais pas si je dois la croire. Attendons la tourista. Ouais...comme sur Koh-Lanta, à manger des fruits pas mûrs, on sait ce qu'il advient des héros aventureux!

En chantonnant  "Les vendanges de l'amour", les garçons ont eu vite fait de remplir les paniers, pendant que je tenais l'échelle d'Olivier, et que Giovinetta prenait des photos. On a bien ri ensuite, de voir notre Lewis se métamorphoser en  Bacchus, et pour ne pas qu'il soit le seul à endosser le ridicule, nous l'avons imités.

Olivier n'arrêtait pas de brosser et de caresser le chat Flanby. Je lui ai trouvé une profession: brosseur de minous...Mais je ne sais pas si ça paie...peut-être faudrait-il qu'il arrive à faire quelques heures sup?...Un CDI de brosseur de minous, moi je trouve que ça a de la gueule, non?

Bon: mardi prochain, nous allons faire griller des sardines chez Giov...Lewis achètera les sardines, au moins 6 par personne. Giov fera des patates de son jardin, je porterai des fromages. Stéphane portera le champagne. Marc tu t'occupes du vin? Olivier , le roi du barbeque officiera, à moins que brosser Flanby ne l'occupe.

Lewis a enfourché son vélo, avec son sac  en papier rempli de raisins: il avait mis ses bas de pantalons dans ses chaussettes, et ça lui donnait un petit côté croquignolet. Je lui ai fait la bise 2 (deux!!!) fois. Roxane, c'est amical, je t'assure.

Après un thé et encore d'autres photos, le "brosseur-de-minous" et moi sommes partis ramasser des figues à Tournefeuille, mais nous ne les avons pas trouvées. Par contre il y avait des mariés (mariage pluvieux, mariage heureux!) et des jolies bagnoles anciennes.

Giov: merci pour cet après-midi. Je reviendrai!

Bizatous.