01 novembre 2009

Le canapé rouge

Sur un chemin de terre, un homme roulait une cigarette, debout, près d'un side-car vert, sacarabée géant, compagnon de solitude. C'était sa dernière cigarette. Celle à laquelle il repenserait bien des années plus tard, lorsque le président qu'il venait de quitter ne serait plus qu'un repris de justice. Pour l'heure il ne pensait qu'à la fuite. Celle à laquelle il se consacrerait pendant encore bien longtemps, sans que le remords ne le rattrape. Il fuyait, tel le moteur d'un vieux camion diesel essoufflé par les miliers de kilomètres... [Lire la suite]
Posté par lewis_carroll à 20:46 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

27 octobre 2007

Minimal

A La Rochelle,dans le jardin,en automneplus précoce qu’en Corse,un escargotmontait sur un galet.Au carrefour,où se reflétait une image de plage,pendant ton séjour linguistique dans le Gersj’ai croisé dans les allées du jardin japonaisd’automne,écrivant un poèmesur le lotusqui mourait sur la plage de Soulac,le sexe entrouvert,un monstre marin. LogorallyePosté par lewis, 27 octobre 2007 à 10:16
Posté par Ennairam à 17:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 septembre 2006

21 Septembre (LC)

Un avion est tombé ?Accident ?Attentat ?Attente.Radio : explosions multiples à Toulouse.Attentats.Radio : scènes de panique.Téléphones muets.Ville morte.Où sont les miens ?Nuage toxique.10 000 morts ?Où sont les miens ?Fuir la ville.Ne plus les revoir.Partir loin.Non, les retrouver.Radio : restez chez vous.Fermer les fenêtres.Où aller ?Une école à Pibrac : fermée. Toulouse interdite. Partez.Où sont les miens ?Aller en ville, les retrouver.Radio : nuage toxique sur la ville, explosion AZF.Embouteillages. Colomiers. Police.... [Lire la suite]
Posté par lewis_carroll à 07:28 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
27 août 2006

La fin

Chers amis, chers camarades, c'est avec émotion que j'ai pris connaissance avec vous des dernieres estimations d'estime. Cette baisse est caractéristique d'une désaffection croissante de notre action. Les paroles ne suffisent plus à nos lecteurs. Devant la montée grandissante des fictions qui ignorent tout des prémisses même de la vraie vie, devant la profusion d'images parfois graveuleuses qui envahissent notre univers, devant les commentaires oiseux de certains de nos confrères, il faut réagir avec force et donner un... [Lire la suite]
Posté par lewis_carroll à 09:51 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
17 mai 2006

Montée des marches

La vague endormira le soleil écarlateUn soir d’été breton, un grand soir d’équinoxe.Une année derrière nous, comme un combat de boxeDes morts en pagaille, des cancers de prostate. Des amis disparus, partis, évaporésVers des îles caraïbes ou celles qui sont platesDes enfants trop grandis, insolents et spartiatesVolant déjà, trop seuls mais bien enamourés. Je les ai entendus chanter Francis Cabrel,Je les ai vus danser le tango ou le fox,Pour oublier le rap et d’autres éphémères.  Ils sont loin maintenant, dormant sous les... [Lire la suite]
Posté par lewis_carroll à 19:34 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
10 janvier 2006

Logo-rallye (LC)

Il était une fois une auberge rouge, dont l’arrière-cour était prolongée par un appentis vert superfétatoire. Survint un chat noir, miaulant aux anges gardiens, quémandant une galette sur le galetas de l’édicule. Ce motel était équipé de caméras de surveillance, reliées directement à la place Beauvau. Icelles ne fonctionnaient pas régulièrement à cause du vent qui projetait les fines gouttelettes provenant de la fontaine aux innocents installée ici par un architecte talentueux, mais qui avait une dent contre les policiers. Il faut... [Lire la suite]
Posté par lewis_carroll à 22:42 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

06 novembre 2005

Terrible accident de car

C’est vers 27h25 que l’accident s’est produit non loin de Lima sur l’autoroute A69 qui relie Port-Vendres à Auckland. Les pompiers encagoulés ont retiré seize cadavres hébétés de la carcasse fracassée dans le ravin profond. Une chapelle ardente a été installée dans un réfectoire désaffecté où gisaient encore les restes d’un cassoulet pantagruélique. Les victimes mutilées ont néanmoins pu être identifiées grâce à la diligence du sergent Garcia arrivé peu de temps après l’atroce accident sur les lieux fumants du drame inattendu. En... [Lire la suite]
Posté par lewis_carroll à 09:28 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
05 octobre 2005

petit potage épistolaire (1) (Lewis)

Chère Maritie, il m'a fallu de longues semaines de recherches compliquées pour arriver jusqu'à vous. Après avoir consulté de nombreux moteurs de recherche (ce sont les détectives publics modernes qui eussent intéressé votre aïeul) et complulsé maintes encyclopédies électroniques et autres who's who, j'ai finalement eu l'étincelle en voyant cette photographie :Ce n'est pas le sujet du premier plan qui m'a attiré, mais la chemise à l'arrière-plan, à droite. On peut y distinguer les initiales de votre aïeul. J'ai eu simplement à... [Lire la suite]
Posté par lewis_carroll à 20:18 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
28 septembre 2005

Court bouillon n° 2 (Lewis)

Images oubliées. On trouve encore dans certains musées de Province des images qui ont échappé à la vigilance des éducateurs populaires. J’ai eu l’occasion de visiter les réserves de la collection des musées provinciaux de Sudie, dont la capitale est Barcelona. Pour des raisons obscures, cette réserve est encore localisée à Tolosa. Les éducateurs populaires (EP) sont apparus en 2020, 3 ans après l’élection de Nicalae Sarkosa à la tête de l’exécutif de l’Europe Unie. Ils avaient pour mission principale d’éradiquer les images... [Lire la suite]
Posté par lewis_carroll à 07:24 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
12 septembre 2005

Marseille - bouillon d'écriture n°1- Lewis

Marseille, 15 août 2005. (La Marseillaise) Une jeune femme retrouvée inanimée dans un terrain vague situé près de la rue des Chapelles Obscures. La police lance un appel à témoins. Il est en effet surprenant que personne n’ait vu ni entendu quoi que ce soit à cette heure où il fait encore grand jour. Nous avons réalisé une enquête de voisinage auprès des rares passants que nous avons pu croiser sur les lieux le lendemain des faits. Rien de bien intéressant : pas un témoin n’était présent à l’heure... [Lire la suite]
Posté par Ennairam à 21:39 - - Commentaires [12] - Permalien [#]