07 octobre 2008

photo-graphie

Cloître des Augustins Toulouse On dit prendre une photo.Prendre : s'approprier, posséder. Toucher avec l'objectif ce que l'on ne peut toucher avec ses doigts, ce que l'on ne peut appréhender. J'avais la même sensation avec la pointe de mon crayon, le biseau de ma sanguine ou la touffe de poils de mon pinceau soigneusement modelée en pointe fine, imbibée de gouache ou d'aquarelle, de toucher ce que je dessinais. S'étaler sur le papier dans une impossible caresse. Inaccessible possession transcendée par une tentative  de... [Lire la suite]
Posté par Ennairam à 09:23 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

01 octobre 2008

Saison du blanc

C O M M E D I TP E N E L O O Ple blanc,ça va avec tout...Ad'a ( Le Vieux Passage sur la ria d'Etel )                                   Clic !                                    .
Posté par Alain d A à 22:29 - Commentaires [2] - Permalien [#]
29 septembre 2008

A la une

C'est la première fois que je découvre une telle carte des vins et ce plaisir de la présentation, du toucher, et de la consultation de l'étiquette pour choisir son breuvage. La carte des mets, que vous pouvez apercevoir en face, est un agenda,  écrit à la main, où chaque plat occupe deux pages.On n'a pas besoin de lunettes ! Le convive est bien accueilli dans le jardin, où les hôtes ont disposé un plaid sur chaque siège pour prévenir la fraîcheur de la soirée. Le service est efficace et charmant. Je vous conseille le... [Lire la suite]
Posté par Ennairam à 11:39 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
28 septembre 2008

Ecolo ou franchement gore ?

Après les pieds de Giov, voici la coupelle menstruelle ! http://www.mon-univers-bio.fr/hygiene-intime-38/coupe-menstruelle-lunacup-352.html
Posté par Tetaclacs à 13:20 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
24 septembre 2008

blague à part

les yeux me sont sortis de la tête en les posant sur le bas d'un courrier EDF sur le relevé de compteur : "votre compagnon n'est certainement pas méchant mais il peut avoir ses têtes ou se sentir agressé. Aussi je vous remercie de prendre des précautions pour éviter un éventuel incident." ou s'arrête la sphère du privé, EDF prendrait-il soin de nous en plus de la florissante santé de ses actionnaires pro nucléaires au détriment du vent ?
Posté par giovinetta à 10:30 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
22 septembre 2008

De l'érotisme du pyjama

Pour moi, le pyjama, comme le chocolat au lait, se situe dans le rayon de l'enfance, où je les ai remisés il y a bien longtemps. Bien sur je suis obligée, lors de mes randonnées, d'enfiler une nuisette payée quatre euros à la halle aux vêtements, pour affronter avec pudeur la pregnante promiscuité des refuges de montagne. Je me hâte de la retirer dès que je me suis glissée dans mon drap de soie bleue en forme de sarcophage et après l'extinction des yeux.Sinon, l'idée de porter le moindre vêtement pour dormir me parait inconfortable et... [Lire la suite]
Posté par Ennairam à 21:54 - - Commentaires [20] - Permalien [#]

22 septembre 2008

Un moment de nostalgie

Il y a quelques années, je prenais mon petit déjeuner tous les mercredis avec un ami très cher, dans un troquet miteux et particulièrement enfumé de mon quartier. Il prenait un café noir, parfois deux, et moi un grand crème à l'aspartame et nous mangions un délicieux croissant au beurre. Et puis, j'ai rencontré un homme de ma vie, j'ai changé de quartier, pour habiter beaucoup plus près de chez lui, pourtant nous avons cessé ces rendez-vous hebdomadaires. J'ai également cessé de consommer de l'aspartame, il parait qu'un... [Lire la suite]
Posté par Tetaclacs à 21:11 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
22 septembre 2008

Posté par Ennairam à 20:56 - Commentaires [2] - Permalien [#]
15 septembre 2008

à vin nouveau...outre neuve!

J'hésite encore : vais-je vous convier à manger la soupe à la citrouille dans sa peau...ou à savourer le produit hasardeux des cadeaux de Bacchus ? en tout cas je me suis régalée à fouler allégrément grappes et raffles pendant que venaient à mon esprit les ''foulons le vin, de vep en vigne, les vendangeurs et Claudine"... à regarder le ciel se refléter à mes pieds en nappes changeantes et myriades de gouttesà voir le jus dégouliner sur la peau(mais oui, dans vos bouteilles vénérables de grappes récoltées à la main ce n'est... [Lire la suite]
Posté par giovinetta à 12:18 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
11 septembre 2008

la brûlerie à l'anglaise, cafés ... à la volette

dans la suite des pérégrinations de travail...des cafés au hasard des rues au Puy en VelayUn pub anglais, la brûlerie et sa déco ...Goûté du café mexicain, léger mais acidulé?Du café de St Domingue, doux puis amer,du thé à l'orange d'une grosse boîte en dégustant le 3ème tome d'un policier viennois aux débuts de la psychanalyse : savoureux                 
Posté par giovinetta à 22:35 - Commentaires [4] - Permalien [#]