Avant que l'automne ne les brise
Que les rentrées de tous crins
, sous la férule, ne vous fassent oublier de marcher dans les sillons,
d'arpenter les ronciers et fossés
Voici

SP_A7672

Les panicules