side__car_vert

Sur un chemin de terre, un homme roulait une cigarette, debout, près d'un side-car vert, scarabée géant, compagnon de solitude.

Aujourd'hui, il n'était pas seul, il avait ramassé cette jolie belette à la station-service où elle faisait du stop.

Il avait quand même accepté de s’arrêter là, au milieu de nulle part car j’avais eu un besoin pressant de vider ma vessie. D’ailleurs je pouvais l’apercevoir, tout en tentant de me cacher derrière ce vieux saule.

Il avait fini de fumer sa cigarette et lorsqu’il eût exhalé la dernière bouffée, il me cria de me magner. Je détestais l’idée de remonter sur sa bécane, je déteste le vert, l’ai toujours détesté et le détesterai toujours. Ça porte malheur le vert. Surtout lorsque je suis habillée en rouge de la tête aux pieds, alors je ressemble à un coquelicot sur cette machine. Il démarra rapidement, j’avais eu à peine le temps d’agripper sa taille.


 Plus loin, il y eut un tournant en épingle à cheveux, qu’il ne pût négocier en raison de sa vitesse excessive. La machine partit dans le vide, l’homme tomba sur le côté et amorça un roulé boulé qui certainement lui sauva la vie. La corolle rouge de la jupe de la fille s’ouvrit joliment dans le ciel alors qu’elle criait de terreur.



Canapé rouge