Ou sont passé-e-s les profs qui hantaient FRIVOLI ?
Ce sont les vacances. Ils - elles devraient nous abreuver de textes exquis, de commentaires avisés, d'avis pertinents.
Eh bien non ! Rien, pas une miette à se mettre sous la dent du fond. Nada.
Où êtes-vous donc enseignant-e-s ?
Corrigez-vous des copies truffées de fautes ?
Naviguez-vous sur des flots bleus de Prusse ?
Frivolez-vous avec un-e être cher-e ?
Photographiez-vous soigneusement les passants au charme suranné des érables rougeoyants ?
Nous concoctez-vous des nouvelles aux petits oignons ?
Parcheminez-vous sur les routes aveyronnaises ?