1) Quel(s) souvenir(s) avez-vous de votre apprentissage de la lecture ?

Un émerveillement. J’ai su lire très tôt, et je mettais l’intonation lorsque je lisais à voix haute.

2) Vos lectures préférées lorsque vous étiez enfant ?

 Les « Malheurs de Sophie » !

3) Aimez-vous la lecture à haute voix ? Comment ? Pourquoi :

 Oui, mais pour moi-même, pour me pénétrer de la beauté d’un mot que je découvre.

4) Votre conte préféré ?

 Le petit chaperon rouge.

5) La meilleure adaptation cinématographique d'un roman ou d'une pièce de théâtre ?

 Le Grand Meaulnes, par Jean-Gabriel Albicoco.

6)Apprenez-vous par cœur certains poèmes, répliques de théâtre ou passages de roman ?

 Non, je n'ai pas le temps, et pas l'envie sans doute?

7)Avez-vous des livres ou des magazines dans vos toilettes ? Lesquels ?

 Télérama, le Nouvel Obs, et je prends mon livre en lecture du moment.

8) Avez-vous plusieurs lectures en chantier ? Combien ? Lesquelles ?

Oui, « le K » de Dino Buzzatti et « le Millénium » de Stieg Larsson.

9) Le poète que vous ne cesserez jamais de relire / de vous réciter ?

 Hugo peut-être, mais je ne suis pas très portée sur les poètes français.

10) Le livre que vous avez lu le plus rapidement ? Le plus lentement ?

 Je lis malheureusement très vite, ayant appris la lecture rapide lorsque j’étais bibliothécaire, et je n’arrive pas à me débarrasser de cette horrible habitude. A l’époque c’était une nécessité, je lisais quasiment un livre par jour, je notais le titre, l’auteur, la maison d’édition, la collection, le nb de pages, et l’année de copyright sur un cahier, avec un résumé que je rédigeais moi-même, avec le lieu de l’action, les personnages lorsqu’il s’agissait de romans.

11)Le(s) livre(s) que vous ne rangez jamais dans votre bibliothèque et qui traîne(nt) toujours ?

Une fois lus, ils sont rangés, mal, mais rangés quand même.

12)Préférez-vous les éditions de poche aux éditions originales ? Pourquoi ?

Si on m’offre une édition originale, je suis très contente, mais je trouve les prix des LdP plus abordables, et le format me convient davantage (j’adorais les livres brochés)

13)Quel est votre rapport physique à la lecture ? Debout ? Assis ? Couché ?

 Assise dans la journée,  couchée dans mon lit, la nuit. Je ne  m'endors jamais  sans avoir lu, même en  vacances, même  si je ne suis  pas seule  dans un lit.

14)Vos lectures sont-elles commentées « crayon à la main » ?

 Je n’écris jamais sur le livre, mais sur un cahier je note  des mots que je découvre et dont je vais chercher la définition sur mon Lexis.

15)Offrez-vous des livres ?

Oui, à l’occasion d’anniversaire, ou parce que quelqu’un voit un livre chez moi et comme je ne  prête pas mes livres, je rachète le même.

16) La plus belle dédicace ?

Je ne sais pas.
 

17) Quel est votre rapport sensuel au livre ? (son odeur, sa texture, le son des pages tournées …)

C’est tout…la découverte d’abord…Je regrette le plaisir que j’éprouvais à découper les pages non découpées des anciens livres brochés. Je lis les dédicaces, je lis les introductions  ou préfaces, je  goûte un livre  avec gourmandise.

18) Quel(s) est (sont) le(s) auteur(s) dont vous avez lu l'œuvre intégrale ?

oulla ! Racine, Molière, Corneille, parce que, à la Fac,  j’avais théâtre français classique comme UV. Plus récemment, Fred Vargas.

19) Un livre qui vous a particulièrement fait rire ?

"Trois hommes dans un bateau", Three Men on a Boat (To Say Nothing of the Dog), de Jerome K. Jerome, publié en 1889, et que j’ai lu plus tard en anglais.

20) Un livre qui vous a particulièrement ému ?

Je ne me souviens pas.

21) Le livre qui vous a terrifié ?

Je ne me souviens pas.

22)Le livre qui vous a fait pleurer ?

Je ne me souviens pas.

23) L'avertissement / l'introduction qui vous a le plus marqué ?

Je ne me souviens pas.

24) Le titre le plus marquant / original / décalé / astucieux ?

 La conjuration des imbéciles de John Kennedy Toole. Le malheureux s’est suicidé, n’ayant pas trouvé le succès :  ce livre est donc le seul que JKT a écrit.

25) Décrivez votre (vos) bibliothèque(s).

 Aucun ordre, les derniers bouquins lus sont entassés sur les premiers.

26)Le(s) livre(s) dont vous vous êtes finalement débarrassé(s) ?

 Aucun. Je ne peux pas : un livre que j’ai lu, j’y ai mis une partie de moi, donc je le garde.

27) L'endroit le plus insolite où vous lisez ?

 La plage, c’est vraiment une torture, avec le bruit le soleil, mais il me faut lire à tout prix.

Et depuis peu, le métro.

28) Il ne vous reste que trois jours à vivre, que souhaitez-vous lire ou relire ?

 Mon Lexis, dictionnaire étymologique.

29) Votre livre d'art préféré ?

 Picasso peut-être ?

30) La bibliothèque idéale ?

La Bibliothèque Nationale peut-être ? L'ancienne, celle  où j'ai passé  mon concours de bibliothécaire, dans le 1er arrondissement de Paris. Il y avait un enfer prodigieusement riche!

31) L'incipit qui vous a le plus marqué

Incontestablement : dans Hubert Selby Jr., « Le démon », je cite :

"Ses amis l’appelaient Harry. Mais Harry n’enculait pas n’importe qui. Uniquement des femmes….des femmes mariées."

32) fin qui vous a le plus marqué :

Je ne me souviens pas.


Merci 'Enn, d'avoir soumis ce questionnaire!