100_3520

Vivent les vacances,
à bas les pénitences.
Les livres et les cahiers au feu
et les maîtres au milieu...

Tous ces petits monstres nous ayant voués(-es) aux Gémonies (hégémonies ?)
nous voici enfin libres de nous adonner à nos lectures persos avec concupiscence.
J'en profite pour souscrire au questionnaire littéraire de Enn'


1) Quel(s) souvenir(s) avez-vous de votre apprentissage de la lecture ?
J'ai aimé le livre Boscher, ses illustrations où il fallait chercher les mots commençant par le son du jour, et surtout la page du -ill avec Camille, le vitrail, le bouvreuil. appprentissage très illustré, tempéré ensuite en CE2 par les aventures des 'Roches rouges' et la mort par tétanos du père de famille.

2) Vos lectures préférées lorsque vous étiez enfant ?
Alice Roy et sa nounou Sarah, dans la bibliothèque verte, faisaient partie de ma famille, ainsi que fantômette, les jumelles, les Mystères de Enid Blyton. Mais j'avais aussi découvert à 10 ans 'le rêve' d'Emile Zola... et tous les Agatha Christie dont j'ai abondamment pourvu ensuite ma mère.

3) Aimez-vous la lecture à haute voix ? Comment ? Pourquoi
Même dans ma tête je lis à voix haute; ce n'est pas le plus rapide comme quand on lit en diagonale pour chercher un renseignement mais c'est comme une pièce de théâtre avec des personnes vivantes qui se déroule intérieurement.

4) Votre conte préféré ?
ceux de Femme qui courent avec les loups (Clara Pinkola Estès)

5) La meilleure adaptation cinématographique d'un roman ou d'une pièce de théâtre ?
Rebecca (Daphné du Maurier?)

6)Apprenez-vous par cœur certains poèmes, répliques de théâtre ou passages de roman ?
Peu depuis que le médecin nous a fait comprendre que Muriel, qui savait par coeur certaines fables de la Fontaine avant 3 ans, était trop hyperstimulée pour dormir...

7)Avez-vous des livres ou des magazines dans vos toilettes ? Lesquels ?
Que des revues religieuses ou de jardinage, j'en ai peur 'chronique du monastère' et 'sortir du Nucléaire' aussi. Ah; quand même, un recueil de poèmes de Lord Tennyson, chiné dans un squat

8) Avez-vous plusieurs lectures en chantier ? Combien ? Lesquelles ?
4, *'Correspondance' de Françoise Dolto en pointillé, le tome 2 étant consacré aux lettres à ses collègues des différentes écoles de psychanalyse.
*'Sur ma mère' de Tahar Ben Jelloun, que je confonds régulièrement avec Amin Maalouf

*'Malevil' que je viens de finir, un cadeau pour mes 50 ans
* 'Ravel' de Jean Echenoz... ma copine fait tout pour accropitre ma culture mais...

euh, la liste est plus longue que je ne croyais :
* Simone Veil 'Une vie'
* 'le petit livre de l'Harmonie  (on ne sait jamais)
* Renée Flemming  'une voix'  à rendre
* Ruth Rendell '2 doigts de mensonge' que je vais déguster dès que je serai en vacances.
* Elisabeth Georges 'anatomie d'un crime'
*Alison Lurie 'La vérité et ses conséquences'  tiens je vais l'emmener en tournée celui-là, ou alors Anne Fines 'les confessions de Victoria Plum'
* Nabokov 'Lolita' toujours pas ouvert !!!

9) Le poète que vous ne cesserez jamais de relire / de vous réciter ?
à part Baudelaire et Goethe je ne retrouve que les pochettes de CD avec des mélodies connues. Alors je redécouvre Appolinaire et j'apprivoise Garcia Lorca.

10) Le livre que vous avez lu le plus rapidement ? Le plus lentement ?
le + vite : en deux heures de nuit le nom de la rose.
le plus lentement : peut-être un genre comme les correspondance de Dolto ? 'La vie mode d'emploi' aussi...

11)Le(s) livre(s) que vous ne rangez jamais dans votre bibliothèque et qui traîne(nt) toujours ?
Nabokov et pour cause. mais aussi 'la petite fille au bout du chemin' (je suis preneuse pour les films avec Jody Foster d'ailleurs)
"L'abeille contre la vitre" et "qui j'ose aimer' de Bazin, mais aussi les "Contes d'Orient" de Pearl Buck, qui ont survécu à tous les déménagements et inondations, avec les péribanous, les fantômes et les sultans.

12)Préférez-vous les éditions de poche aux éditions originales ? Pourquoi ?
Oui, c'est moins lourd au lit et ça rentre mieux dans les étagères; quoiqu'ils aient ajouté 2 cm à l'ancien format.

13)Quel est votre rapport physique à la lecture ? Debout ? Assis ? Couché ?
couché plutôt, parfois même les pieds en l'air pour la circulation et pour éviter le contrejour de la fenêtre. à plat ventre je ne peux plus, ça fait bobo au dos.

14)Vos lectures sont-elles commentées « crayon à la main » ?
J'avoue que quand je le fais, pour les articles ou les bouquins de chant, c'est nettement plus efficace, les points importants me sautent aux yeux. J'essaie de ne pas le faire si je dois prêter le livre pour ne pas en faire un début d'échange d'idées sans répose. Pour les romans, j'en ai rarement envie.

15)Offrez-vous des livres ?
certains ici le savent  LOL ! parfois il m'arrive d'acheter 4 ou 5 fois un livre que j'ai aimé lire en pensant à tel ou tel...

16) La plus belle dédicace ?
'à elle par qui de ce méchant soin
tout franc je me délivre
losqu'en elle je me perds bien loin
parlant avec un livre'  Lagarde et Michard XVIème siècle.

17) Quel est votre rapport sensuel au livre ? (son odeur, sa texture, le son des pages tournées …)
ça me passe un peu. J'aime le vélin, les couvertures en cuir. Trop de poussière me fait éternuer.
J'ai beau avoir vu et lu 'le nom de la rose' je continue néanmoins à mouiller mon doigt pour tourner rapidement les pages.

18) Quel(s) est (sont) le(s) auteur(s) dont vous avez lu l'œuvre intégrale ?
Bernard Werber, Elisabeth Goudge, Agatha Christie alias Mary Westmacott, Zola en grande partie

19) Un livre qui vous a particulièrement fait rire ?
Woody Allen et Dieu (Dieu est Dieu nom de Dieu ?)
'le sultan changé en cigogne ' des Contes d'Orient, avec le ministre qui bégaie 'Mu-mu-mu" pour retrouver la formule magique *

20) Un livre qui vous a particulièrement ému ?
Je pleure parfois comme une vraie fontaine, avec ou sans Marie-Madeleine. Même avec lecture partielle je reviens dans la même émotion.
"Le voile noir" de Annie Duperey m'a bien aidé à laisser sortir voire partager mes émotions.

21) Le livre qui vous a terrifié ?
'Les belles-mères' de ...  une histoire de double inceste banalisé

22)Le livre qui vous a fait pleurer ?
Beaucoup....    Mayerling en premier ?
L'adieu à la femme sauvage, de Henry Coullonges.

23) L'avertissement / l'introduction qui vous a le plus marqué ?
Je les lis peu, plutôt la vie de l'auteur

24) Le titre le plus marquant / original / décalé / astucieux ?
Mermère

25) Décrivez votre (vos) bibliothèque(s).
de grosses planches de sapin de 4 cm dont les séparations sont conçues pour accueillir des tailles différentes de livres, les BD aussi. Le tout encadre la cage d'escalier et il faut parfois se pensher à l'extrême limite pour attraper ceux du milieu, au-dessus du vide.
Elles ont remplacé la grume que j'avais fait trancher et sécher en Normandie, et qui se sont gauchies dans le camion de déménagement surchauffé ; j'ai du ruser en alternant avec les briques pour que ma bibliothèque ne soit pas trop branlante.

26)Le(s) livre(s) dont vous vous êtes finalement débarrassé(s) ?
Les Belles-mères et quelques autres horreurs...
ah : je retrouve le 'meurtre en thalasso' de Madeleine Chapsal que je croyais avoir jeté : le cadeau de mon mari pour mes 40 ans, avec un billet pour une thalasso justement. J'ai ri jaune mais il paraît que je n'ai pas le sens de l'humour.
Ben justement c'est quelques mois après qu'il a quitté le domicile; peut-être c'était un moindre mal finalement !

27) L'endroit le plus insolite où vous lisez ?
J'ai toujours rêvé de m'installer confortablement sur une branche mais j'ai du mal à monter aux arbres.
souvent dans ma voiture, en attendant le prince charmant...
j'adore lire en mangeant. Maintenant, quand je déjeune seule ou dans une brasserie mais quand j'étais petite c'était tout le Dimanche au lit avec quelques sandwiches et la pikle de livres empruntée au nom de mes soeurs et moi.

28) Il ne vous reste que trois jours à vivre, que souhaitez-vous lire ou relire ?
Le pays du Dauphn vert d'Elisabeth Goudge
Ou peut-être ceux de l'illustration ci-dessous, car je n'ai jamais lu en entier cet ouvrage, peut-être la Camarde se laisserait-elle attendrir comme le plus exigeant des sultans?

29) Votre livre d'art préféré ?
Serrurerie  Heffner-Altenneck, ornements Art nouveau , et Midi-Pyrénées terre de jardins

30) La bibliothèque idéale ?
Pfiouuu ! mouvante, de quoi fureter mais aussi miniaturisée. Comme une bibliothèque qui met l'accent tous les mois sur un thème ou un auteur.

31) L'incipit qui vous a le plus marqué
pas marquée

32) fin qui vous a le plus marqué
parfois je ne comprends pas la fin, cela me semble bâclé comme dans 'le maître d'escrime' de Arturo Perez-Reverte. Un peu aussi comme le très beau et dense film 'un Noël en famille' dont la fin est tellement ouverte que je n'ai aucune certitude...

*(mutabor évidemment)

Sp_a0140