Je viens de voir que ce film se donne encore jusqu'à Mardi soir à l'ABC. Sa distribution en fut au compte-goutte, fort dommage !

Dans "ce que mes yeux ont vu",  l'énigme s'impose peu à peu dans l'oeuvre de Watteau : aurait-il transposé dans certains tableaux les affres de sa passion avec Melle Desmarets ?

Sylvie Testud y apparait en étudiante fragile mais opiniâtre face à un Jean-Pierre Marielle professeur imbu de son sujet tabou. fascinante descente dans les profondeurs de la toile autant que dans les arcanes de la littérature. quelques pistes délaissées y font quelques longueurs certes (les rapports tendus avec sa mère comédienne, la relation avec le mime sourd-muet) mais étude et restauration de tableau ne peuvent se faire à la va-vite...
L'énigme du reste n'est pas sans rappeler l'intrigue du "tableau du maître flamand" de Arturo-Perez-Reverte,  le côté vénal en moins.

100_2518   - lieu d'étude en fin de vie -