Nous nous sommes tous interrogés au sujet de la gravité de la digislexie d’Enn’,  notre bien-aimée webmaîtresse qui a pourtant huit pattes et dix doigts.

L'explication scientifique se trouve là.