Pauvre Régine (Crespin) !
Elle qui a tant chanté Monsieur Berlioz, voir ses "Nuits d'été" interrompues pendant le Festival de la Côte St André à du lui donner de l'urticaire !
grêle, froidure, vents, grésil, s'en sont donnés à coeur joie au point de chasser les spectateurs de ce dôme couvrant la cour du Château... et d'inonder gradins et strapontins.

Drôle de façon de commémorer cette saison où d'illustres artistes nous ont quittés.
Ou bien serait-ce un symbole ? quoi, sans eux, plus de saison ? plus de nuit d'été propice aux ivresses ?
finies les étoiles filantes ?

100_2383

Mais pour nous consoler, un visiteur sur le Lac Léman, Festival de Montreux...
100_2484           100_2467