100_1989  100_1990   

au clair de la lune, mon ami Pierrot...

la coquine se voile devant mon objectif
et grignote les soirs empègués de chaleur.
Travaux et quelques notes suffisent à mon bonheur,
St Maximin pourtant fut un instant festif
mâtiné de ferveur pour quelques pérégrines 
dont je n'ai pu savoir le voeu secret pourtant.
Au potager séché je vois le firmament.
Les étoiles filantes vont chasser l'heur chagrine,
mon doux coeur reviendra chasser dessus ses terres
et me faire goûter aux joies élémentaires...                à bientôt ... à bientôt de vos nouvelles... à bientôt..