06 avril 2007

Ça caille pour nous

Pendant que de l'autre coté du Doubs puisque c'est là que coule la Garonne D'aucun s'interroge sur de saintes occupations Pascal Ici nous soumettons à la Bise Le train à grande vitesse abat les recours de rapidité. Le Rhin flirte avec le Rhône. Ici pâques sera au tison, mais je m'en lave les mains Ma foi c’est permis lorsqu’on a le pied léger et l’humeur baladeuse Buvez, mangez, marchez  mes amis. Ceci est mon un ordre !! Joyeuse fin de semaineVotre dévouée LPH
Posté par ensemble12 à 21:23 - - Commentaires [6] - Permalien [#]