22 octobre 2006

Confession d’un vil profanateur de cassoulet

Le délicieux Lewis a invité une foule de monde à venir manger un cassoulet chez lui le premier de chez Novembre.Une foule de gens, dont moi.Malheureusement, je ne pourrai être de ces fabuleux convives dans la mesure où d’une part, je consacre cette période à des dévotions familiales intenses au nord de la Seine (ou pas) et d’autre part parce que je me sens coupable du crime de lèse-majesté (sinon plus grave) envers ce plat ragoûtant en diable, en casserole et en bouche qu’est le cassoulet toulousain (ou pas)Je décline cette invitation... [Lire la suite]
Posté par martinlothar à 16:32 - - Commentaires [6] - Permalien [#]