Edward James et la sécheresse d'hiver

el_ments_colomiersl C'est à Colomiers ce 3 Février 06 à Ste Radegonde (sortie Bascule-oratoire)
               Et peut-être de l'avoir en bouche, dans le gosier pour chanter avec les autres me fera comprendre mieux la poésie un tantinet abrupte de Monsieur E. James que , à n'en pas douter, MartinL. appréciera :
               Sur les pentes assoiffées qui sanglotent du dépaysement des pleurs, loin de ces silences tachetés,
                   là noircissent de ternes lichens... Pas un grapillon, pas une goutte de vent, la lumière est morte dans les lices, tombée de haut dans le tournoi. La veuve de la lumière, c'est un village sans fontaine, c'est sa voilette cette fumée...
sans doute que le pivot central en est ce vers... Je suis, SANS VOUS, je suis la sécheresse et je regarde fixement vers le passé ...
Mais Nous allons faire crépiter cela comme personne d'autre... et vous enchanter également avec les Motets pour le temps de Noël, puis de Pâques, puis tout le lyrisme de Soir de neige... le tout mis en musique par Poulenc (Francis)   
on n'écoute plus la musique de la même façon quand on l'a entendue de l'intérieur. Bon, là je fais mousser, mais c'est tout ce que j'ai trouvé pour retenir des bribes de culture, le côté interactif.

Je ne crois pas hélas que le concert soit retransmis par internet, pas plus que le même la veille à Gradignan (près Bordeaux) vu que nos administrateurs n'en sont pas trop à taquiner la souris ou surfer sur le web. Le site Les éléments serait en restructuration illimitée.