Superfétatoires nos  vessies natatoires ?
Même le poisson chat en est pourvu, votre semi-homonyme.
Sans doute préférez-vous, noble mammifère, déambuler sur la Terre ferme, et risquer de périr aplati comme une galette ?
Par un véhicule à roulettes ?
Sous l’œil d’inhumaines caméras ?

Alors que nous, frétillant fretin, noble brochet ou vénérable carpe,
même d’une fontaine, nous faisons un refuge.
Bassins, lavoirs et autres ruisselets, nous y sommes souvent en paix.
L’eau citadine peut être un Eden piscicole.
D'un poilu à quatre pattes, un policier n’a que faire.
Chat des villes ou chat des champs, votre sort est similaire.
Question ésotérique : la menace  d’américaines et voraces tortues
se ruant sur nous en bourrasques comme rapaces macaques sur des icaques.
Ce danger écarté, notre longévité est assurée.
Peu de pêcheurs dans les cités. Quant à ce bel aquarium…

Mais beau félidé aux griffes acérées,  vos moustaches ne frôlent-elles pas mes écailles d’un peu trop près ?
Allons, ne plaisantez pas, et craignez d’abîmer d’une arête votre rose palais .
Voyez donc : pourquoi ne pas jeter votre dévolu sur ce hamster dodu ?

41