Il y a des moments qu'il convient de ne partager avec personne, ni avec son chat, ni avec ses enfants, ni même (surtout) avec l'homme que l'on aime:
- manger goulument avec les doigts un morceau de viande avec l'os
- se gaver des chocolats fins qu'on vient d'acheter pour n'en donner à personne
- poser les pieds jambes écartées sur la table basse du salon
- rester en pyjama toute la journée parce qu'on est bien dedans et qu'on n'a pas envie de sortir
- bailler sans la main
- tant d'autres sont inavouables.
Je crois que nous avons tous une liste honteuse de détails égoïstes, qui nous réjouissent quelque peu en cachette...