09 octobre 2005

Un peu de sérieux, que diable !

3 livres en cours : (sans compter Belle du Seigneur que j'ai abandonnée au lit de Solal, et que je reprendrai cette hiver quand la couette sera plus chaude)."Tombouctou" de Paul Auster (Actes Sud, comme d'hab).J'ai du mal pour une fois à accrocher à cette histoire du nombriliste new-yorkais. Il fait raconter à un chien les délires d'un écrivain raté comme d'hab, errant dans les rues de Baltimore à la recherche de son passé."La fin du pétrole" de Jean-Luc Weingert (Autrement).Où l'on explique de façon... [Lire la suite]
Posté par lewis_carroll à 21:49 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

09 octobre 2005

Zinzinons gaiement

tout, tout, tout, vous saurez tout sur mon zinzin... Pour ne pas faire mentir notre édictatorialiste déchaîné de La Tour de Caroll, en voila une brassée : Dicosaure : Robert antédiluvien (spécial dédicace to N) Anarchet : robin sans dieu ni maitre Haltération : accident de poids lours (ex : Henri-Pierre ressemble à bibendum depuis qu'il s'haltère tous les jours) Grassieuse : délicieusement dodue (pas de dédicace là, je veux pas d'embrouilles !) négro-spiritueux : toutes les roots mènent à Rhum ail-cul : onanisme... [Lire la suite]
Posté par paquito à 19:31 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
09 octobre 2005

Soupe de moules (petit potage épistolaire par honey)

Chère Madame de Jouvenel, Dans ma loge à l’Opéra Garnier, j’achève à l’instant la lecture de votre « Chéri » que je me suis procuré à la librairie des Capucins. Je déplore que vous n’ayez eu la délicatesse de m’en offrir un exemplaire dédicacé. Il n’échappera pas au lecteur intelligent que  JE suis votre héroïne. Léa me ressemble trait pour trait : le corps félin, la somptuosité du visage, la noblesse de caractère… Il est regrettable que ma liaison amoureuse avec le Marquis de******* ait servi de modèle à... [Lire la suite]
Posté par honeybis à 16:48 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
09 octobre 2005

Bouillon d’écriture n° 2 - Tetaclacs

Enfin toute la vérité sur l’œuvre d’Edouard Debat-Ponsan : Luis del Carol revient avec des révélations fracassantes ! Ce que les spécialistes du peintre renommé Edouard Debat-Ponsan pressentaient, la technique permet aujourd’hui de le prouver : L’œuvre d’EDP constitue la plus grande supercherie de toute l’histoire de l’Art. Depuis plusieurs années, l’éminent mais très décrié Professeur Luis del Carol (cf notre article en page 2) cherche à faire toute la lumière sur cette... [Lire la suite]
Posté par Tetaclacs à 11:41 - - Commentaires [12] - Permalien [#]