Images oubliées.

On trouve encore dans certains musées de Province des images qui ont échappé à la vigilance des éducateurs populaires. J’ai eu l’occasion de visiter les réserves de la collection des musées provinciaux de Sudie, dont la capitale est Barcelona. Pour des raisons obscures, cette réserve est encore localisée à Tolosa.

Les éducateurs populaires (EP) sont apparus en 2020, 3 ans après l’élection de Nicalae Sarkosa à la tête de l’exécutif de l’Europe Unie. Ils avaient pour mission principale d’éradiquer les images véhiculant des messages racistes dans la population. Il y eut une fermeture temporaire des musées qui dura en fait trois ans. Il fallait laisser le temps aux EP de définir les limites de l’acceptable, puis de détruire les images inconvenantes.

On peut s’étonner qu’il subsiste des peintures d’un autre âge que les masses ne sont même plus capables de comprendre, maintenant que les hommes sont confinés sur leu continent en fonction de leur couleur et de leur revenu : les blancs en Europe Unie, les jaunes en Asie Unie, les noirs en Afrique et les autres aux États-Unis. Les États-Unis ont perdu leur statut de puissance n°1 vers 2028, grâce aux efforts conjugués de l’Europe et de l’Afrique. L’Asie avait depuis longtemps été marginalisée, et remisée au rang d’atelier du Monde. L’Afrique fournit l’Énergie depuis que le pétrole a disparu de la surface de la Terre : elle est couverte à 43,8 % de capteurs solaires (le maximum autorisé par le protocole de Carmaux). L’Europe n’abrite plus que les personnes ayant un revenu supérieur à 100 000 Euro par an, les autres étant directement envoyés aux États-Unis d’Amérique par les services fiscaux.

Il est parfois utile de rappeler dans ces colonnes quelques points fondamentaux de notre histoire. L'histoire n'est en effet plus enseignée depuis que les entreprises assurent l’éducation des enfants.