Le loup tapi dans sa tanière Martin lothar
transfigure l'alexandrin
en haïku

Martin nous régale presque quotidiennement de ses haïku. Je l'ai fait remarquer maintes fois : sa métrique est tout à fait personnelle : mes observations m'ont amenée, et je ne vérifie pas, à penser qu'il fonctionne en 12/8/3.
La métrique du haïku traditionnel ets 7/5/7 Evidemment je m'étais trompée et personne ne l'a dit : c'est 5/7/5. On sait que les modernes ont un peu modifié cela et rendu les règles moins rigides. Et aussi que la traduction du Japonais en Français oblige à choisir entre la précision de l'image, l' évocation et le nombre de pieds. cruel dilemme. On peut trouver cinquante versions possibles d'un texte de dix-sept pieds !

Bref, je pense que tout comme Marc avec son digislexer qui me va si bien, Martin avec son 12/8/3 doit être chaudement remercié.(Ouais : en cherchant une illustration, je me rends compte qu'il fait aussi dans le 11/9/3 ou 11/8/3, à vous de les trouver)