100_0249 100_0259... donc, le retour ! après qu'on eût joué auprès de moi ce Vendredi le réveil de la belle au bois dormant, je me suis laissé transporter jsk Biarritz pour reprendre mes esprits et chasser les vapeurs méphistiques de l'anesthésie dans des embruns dignes de l'écosse. Cèpes et foie gras étaient à l'honneur,ainsi que les tapas et taloas malheureusement mêlées de froment (une hérésie !) et les sucettes rouges qui ornent cet étal viennent tout droit d'Espelette. Mais qui me dira le nom des habitants de Biarritz ? , à ne pas confondre avec les bittérois sinon tout le monde va me taper sur les doigts...